Vous avez décidé d‘apprendre l’allemand ou de rafraîchir vos connaissances dans cette langue, mais vous ne savez pas par où commencer.

Et, en effet, il est difficile de s’y retrouver devant l’immense quantité de produits, cours , méthodes proposés, que ça soit en ligne ou par les écoles de langue. J’ai moi même commencé à apprendre l’allemand il y a plus de 20 ans , tout d’abord au collège et au lycée, lors de mes études puis en habitant en Allemagne. L’apprentissage de cette langue m’a toujours suivi durant toutes ces années et j’ai pu observer comment les méthodes ont bien évolué ! J’aimerais donc vous donner 5 conseils afin de trouver la ou les méthodes qui vous conviendront le mieux. Ainsi ,vous pourrez faire des progrès rapidement et rester motivé.

          1. Se fixer un objectif

Il est important que vous ayez une motivation ou un but pour apprendre l’allemand.Cela vous aidera à avancer, à rester régulier.

Pour certains, l’objectif est évident et naturel (aller travailler en Allemagne , vouloir parler la langue de son ou sa compagne, un voyage dans un pays germanophone,etc…).Pour d’autres, le but est peut-être tout simplement l’intérêt pour cette langue.

Je ne vais pas énumérer ici toutes les raisons qui pourraient vous pousser à apprendre l’allemand mais ce qui me paraît important , c’est que vous vous fixiez un objectif. Ce sera peut-être un objectif temporel: vous partez en voyage pour les prochaines vacances en Allemagne et vous voudriez pouvoir parler d’ici là ou bien vous partez vous y installer et y travailler et il faut que vous puissiez vous débrouiller au début! Cela peut être aussi le désir d’atteindre un niveau donné, peut être basé sur les classifications de Diplôme de langue allemande.Soyez le plus concret possible! Le fait de vous donner un but précis aidera surtout à rester motivé.

        2. Déterminez ce que vous voulez apprendre

Le deuxième conseil découle tout naturellement du premier. Selon le choix de votre motivation, vous allez vouloir privilégier un aspect de la langue dans votre apprentissage: c’est à dire que vous allez surtout vouloir

  • parler: expression orale
  • comprendre: compréhension orale
  • écrire: expression écrite
  • lire: compréhension écrite

Bien sur les 4 aspects sont liés et c’est très rare de trouver une méthode qui n’ utilise que l’un ou l’autre de ces éléments. Mais il est bon de savoir quel aspect vous souhaitez privilégier et de trouver une méthode qui privilégie l’oral ou l’écrit en priorité. Plus votre méthode d’ apprentissage se rapproche de vos souhaits et plus vous resterez motivé. Prenons l’exemple classique de quelqu’un qui serait découragé par le fait de devoir ingurgiter un manuel entier de grammaire alors qu’il veut pouvoir rapidement se faire comprendre et entrer en contact avec des amis allemands!

         3. Quel est votre type d’apprentissage

Chacun d’entre vous a sûrement remarqué qu’ il retenait mieux des notions en fonction de la manière dont il les avait appris. C’est très reconnaissable dans le domaine des langues mais pas seulement.

Certains retiendront plus facilement des éléments qu’ils ont vus (images, graphiques), d’autres des éléments qu’ils ont entendu ( conversations, chanson) , d’autres des éléments qu’ils ont lu ou écrit (listes, glossaires) ou encore pour certains des notions dont ils ont pu faire l’expérience par eux-mêmes. Ce sera surtout flagrant quand vous apprendrez du vocabulaire et comme c’est une partie importante de votre apprentissage, autant la discerner à l’avance. Peut-être vous reconnaissez vous dans une de ces tendances ou bien y en a-t-il une qui est plus développée chez vous. Là aussi, le fait d’analyser la manière dont vous apprenez le plus aisément va vous aider à trouver la façon qui vous convient le mieux pour apprendre l’allemand.

        4. A quel rythme et comment souhaitez vous apprendre ?

Il est bon de déterminer le temps approximatif que vous allez pouvoir consacrer à l’allemand dans les prochains jours. Ce n’est pas le temps en termes de durée qui est le plus important, mais la régularité. Un petit peu chaque jour serait idéal. A vous de voir de manière très réaliste combien de temps au maximum vous avez quotidiennement. Et si ce temps est très restreint, essayez d’intégrer l’allemand dans les temps dits «morts» de votre quotidien: en voiture, dans la cuisine, dans le bus, ou même en vous parlant à vous même allemand! Essayez d’intégrer l’allemand à votre quotidien, comme s’il s’agissait de se laver les dents, par exemple! L’idéal serait de ne pas voir l’apprentissage de cette langue comme une corvée mais comme une activité amusante de votre vie.

Quelle va être également le cadre le plus adapté à votre formation ? Êtes vous plutôt autodidacte ou préférez vous plutôt apprendre avec d’autres personnes, en groupe. Pour les autodidactes, Internet est bien sur une source tout à fait adaptée. On y trouve des cours en ligne, des exercices. Il y a également la possibilité de prendre des cours à l’oral en ligne ou de trouver des personnes prêtes à parler avec vous (sur un site comme www.speaky.com par exemple). Vous pouvez vous inscrire à une école de langues et suivre des cours près de chez vous. Mais je pense qu’il est plus efficace de faire un peu d’allemand tous les jours que d’aller à un cours plus long une fois par semaine. L’idéal serait un cours plus court mais tous les jours.

     5. Trouvez la méthode la plus adaptée à vos attentes

Le but de mes conseils est de vous donner une base de réflexion avant de partir à la recherche de la meilleure manière (pour vous!) d’apprendre l’allemand. Internet est en effet une mine d’or pour qui veut apprendre une langue, mais il n’est pas si facile de s’y retrouver dans cette jungle des méthodes, guides,etc… et le temps des kits «livre+cassettes» est bien révolu au profit de tout ce que le multimédia met à notre disposition aujourd’hui: applications, podcasts, flashcards, jeux vidéo et j’en passe…

Je ne souhaite pas ici vous présenter les différentes méthodes ou produits qui existent, vous trouverez beaucoup de sites ou blogs qui les énuméreront et également des tests. Pour résumer, posez vous ces questions face à n’importe quel produit qui vous parait intéressant pour débuter:

  • Ce produit va-t-il me former surtout à comprendre?parler?écrire?lire?

  • Ce produit me fait-il apprendre en utilisant plus le visuel?l’auditif?l’écriture?la lecture?

  • Combien de temps va être nécessaire pour chaque leçon, chapitre?

  • Quel est le support utilisé?

Au final, je pense que le mieux est de ne pas se fixer sur une seule méthode qui peut être ne correspondra pas à toutes vos attentes mais de vous forger un cocktail de produits correspondants au plus près à ce dont vous avez besoin : un podcast pour la voiture, des cartes de vocabulaire, des émissions de télévision, des films, etc… Piochez un peu partout les éléments qui formeront finalement VOTRE méthode.

J’espère vous avoir aidé dans votre chemin d’apprentissage et que vous savez maintenant discerner plus clairement ce dont vous avez besoin pour vous y mettre. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires en particulier au sujet de vos motivations. Ou encore :

De quelle manière apprenez vous le plus facilement?

Quelle serait la méthode idéale selon vous ?


5 conseils pour apprendre l’allemand rapidement
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :